Connect with us

Football

Assalé-Samatta, le duo de feu du TP Mazembe affole l’Europe

Vainqueur de la Ligue des Champions africaine, le TP Mazembe vibre au rythme des exploits de son duo d’attaquants Roger Assalé-Aly Samatta. Gros plan.

Ce dimanche, à Osaka, sur la pelouse du Osaka Nagai Stadium, le TP Mazembe fera son entrée dans le Mondial des Clubs de la FIFA, en quarts de finale, contre les Japonais du Sanfrecce Hiroshima. Les vainqueurs de la Ligue des Champions africaine compteront, une fois encore sur leur attaque de feu, emmenée par Roger Assalé (22 ans) et Aly Samatta (23 ans), pour espérer se qualifier et affronter les Argentins de River Plate, vainqueurs de la Copa Libertadores, en demi-finale. Ce duo risque d’ailleurs d’être particulièrement surveillé lors de cette Coupe du monde des clubs. Assalé, international A ivoirien (5 capes), compte en effet quitter la formation congolaise à l’issue de la compétition, comme il l’a expliqué à Jeune Afrique. « J’ai encore quatre ans de contrat. Je n’y joue que depuis un an. (…) Mais j’ai effectivement comme ambition de partir jouer en Europe », a-t-il indiqué avant de poursuivre.

Samatta et Assalé offrent la CAF Champions… by evidenceprod

« Aujourd’hui, je pense qu’arrive pour moi le moment de partir en Europe. Pour un jeune joueur comme moi, c’est évidemment difficile de s’imposer, même si je suis régulièrement sélectionné. C’est pour cela qu’en jouant en Europe, je verrai mes chances d’être plus utilisé en sélection augmenter. À condition, bien sûr, que je fasse de bonnes performances », a-t-il argumenté. Contacté par nos soins, son représentant Willy Renard nous confirme que cet attaquant puissant et rapide, auteur de 12 buts et 4 passes décisives en 25 apparitions cette saison (16 titularisations), « se verrait bien rejoindre la Ligue 1 pour poursuivre sa progression ».« C’est l’une de ses priorités », a-t-il ajouté. Une bonne nouvelle pour les clubs français puisque l’ancien pensionnaire du Sewé Sport est comparé au pays à un certain Gervinho (28 ans), qui a fait le bonheur du Mans et de Lille en France avant d’aller briller à Arsenal puis à l’AS Roma. Ils devront toutefois se méfier, car la concurrence est rude. Plusieurs clubs en Turquie, en Belgique et dans le Golfe l’ont également à l’œil.

Assalé et Samatta ont des admirateurs en France…

Ça se bouscule également pour son partenaire Samatta. Toujours d’après nos informations, le buteur, représenté par Nicolas Onissé depuis 2014, séduit en L1, en Liga, en Bundesliga, Serie A mais aussi en Süper Lig et dans les pays du Golfe. Il y a donc de fortes chances pour qu’il découvre, lui aussi, après le Mondial des Clubs, le football européen. Une deuxième chance pour celui qui avait réalisé un essai presque concluant avec le CSKA Moscou en début d’année. « J’ai rejoint le CSKA pour un camp d’entraînement en Espagne en janvier 2015. J’étais proche de signer. Bien sûr, ça aurait été une belle opportunité. Mais ce n’était pas le bon moment. Je n’ai pas fait une croix sur l’Europe, mais j’ai un contrat au TP à respecter », a-t-il récemment confié à FIFA.com. Les prétendants souhaitant l’attirer dans leurs filets ne devraient pas manquer à l’appel en janvier.

Outre ses prestations remarquées en club (89 réalisations en 121 matches avec le TP Mazembe), le Tanzanien, meilleur buteur de la Champions League africaine 2015 (8 buts en 10 apparitions), a également brillé avec sa sélection. Il avait notamment mis à mal la défense de l’Algérie lors du match aller du tour préliminaire des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 en Russie (2-2), inscrivant notamment un but tout en puissance en se débarrassant du Rémois Aïssa Mandi et en ajustant Raïs Mbolhi. « Le football algérien est tout simplement ce qui se fait de mieux en ce moment en Afrique. (…) Je suis heureux de pouvoir montrer que c’est possible. Je suis fier de mon parcours et d’être un exemple en Tanzanie, où peu ont réussi à faire des carrières professionnelles », a-t-il apprécié. Qu’on se le dise, Roger Assalé et Mbwana Aly Samatta risquent d’animer comme il se doit le marché cet hiver, et peut-être même en France. Avant cela, ils tenteront de mener le TP Mazembe sur le toit du monde.



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Football