Connect with us

Football

Bakambu explose en Liga, Mbokani convainc à Norwich

Avec déjà huit buts en Liga espagnole, Cédric Bakambu a grandement fait son trou à Villareal, arrivé cet été de Bursasport en Turquie. Son compatriote, Dieumerci Mbokani, certes pas encore titulaire en part entière à Norwich City, trouve cependant le moyen de gagner la confiance du coach Axel Neil du club anglais, qui revient dans l’élite du football outre-manche.

Tout semble marcher comme sur des roulettes pour Cédric Bakambu arrivé l’été passé à Villareal après un passage à Bursapor. L’ancien attaquant de Sochaux en France a offert, le 10 janvier, les trois points de la victoire à son club lors de la 19e journée de la Liga espagnole (2-0) face à Gijon. Il a signé le double, faisant preuve d’une efficacité exceptionnelle devant le but, d’abord à la 26e minute concluant un travail de facture de Soldado et ensuite à la 51e minute sur un magnifique enchaînement de dribble et de frappe enroulée du pied droit, hors de portée du gardien de but de Gijon. Il marquait ainsi ses septième et huitième buts de la saison. Et Villareal est actuellement quatrième à trois longueur seulement du leader, le FC Barcelone.

De son côté, l’attaquant congolais Dieumerci Mbokani pourrait finalement jusqu’à la saison avec Norwich City, club qu’il a rejoint en prêt au mercato d’été, en provenance de Dynamo Kiev en Ukraine. En effet, des rumeurs persistances ont fait état, il y a quelques jours, de la non-prolongation de son prêt en été. Mais le joueur a répondu sur le terrain, lui qui n’a visiblement pas un statut de titulaire. Le 28 décembre 2015 lors du boxing day, il a inscrit son troisième but en championnat en cinq titularisations depuis son arrivée en Premier League anglaise. Il a offert la victoire à Norwich City face à Aston Villa, en marquant le deuxième de son club sur un assist de Wesley Hoolahan.

À la veille du match remporté face à Southampton (0-1) le 2 janvier, l’entraîneur Neil de Norwich City a encensé le Congolais surnommé « Big Dave » en ces termes : « Il est un grand garçon, un monstre. Il a la force et la puissance et il nous donne une autre dimension. Il fait de nous une équipe plus dangereuse. Il nous aide sur les coups de pied arrêtés, il est un homme-clé et il nous donne une grande présence physique. Quand les ballons vont jusqu’à lui, il gagne ses duels aériens et c’est un poids pour les défenseurs. Il est vraiment bon dans les airs et je suis très satisfait de ses performances jusqu’à présent. S’il continue à être performant comme ça, il pourra être un facteur important pour le reste de la saison».

Martin Enyimo


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Football