Trésor Mputu, sanctionné ou pas ?

Selon la fédération angolaise, le joueur devrait payer 2 millions de dollars à Kabuscorp pour « non respect de contrat ». Une décision qui n’émane nullement de la FIFA qui n’a pas encore tranché sur ce litige, soutient-on du côté de Mazembe. Plusieurs médias ont affirmé que cette ...

Selon la fédération angolaise, le joueur devrait payer 2 millions de dollars à Kabuscorp pour « non respect de contrat ». Une décision qui n’émane nullement de la FIFA qui n’a pas encore tranché sur ce litige, soutient-on du côté de Mazembe.

Plusieurs médias ont affirmé que cette  sanction venait de la Fédération internationale de football association (FIFA). Non, elle vient plutôt uniquement de la Fédération angolaise de football, relayée par l’Angop (Agence angolaise de presse). Selon le site officiel du TP Mazembe, Trésor Mputu n’est nullement sanctionné.Si sanction de la FIFA il y a actuellement, c’est celle qui contraint Kabuscop à payer 1.5 millions de dollars au TP Mazembe.

« Après la sanction de la FIFA en défaveur de Kabuscorp dans son litige qui l’oppose au TPM, le club angolais vient de prendre pour cible Trésor Mputu Mabi son ancien sociétaire. Alors que le dossier est en instruction à la FIFA, la Fédération angolaise de football vient de réagir à la demande de qualification du joueur à travers le CIT demandée par la Fédération congolaise de football association.

Elle exige de Mputu qu’il paye à Kabuscorp le même montant que celui-ci doit au TPM et elle le suspend de la Girabola jusqu’au règlement de la somme! », peut-on lire dans le site de Mazembe.A en croire le club congolais, la fédération angolaise chercherait donc une compensation après la sanction émise contre Kabuscorp. « Les dirigeants du club angolais n’ont toujours pas l’intention de laisser le milieu de terrain tranquille après son départ du club en avril 2015. La Fédération angolaise de football réclame 1.500.000 de dollars à Trésor Mputu Mabi pour rupture abusive de contrat avec Kabuscorp en s’appuyant sur ses règlements nationaux.

Cela est repris dans sa lettre du 4 mai adressée à la FECOFA référencée 0080/SG/FAF/16 avec copie pour information à la FIFA. La fédération angolaise réagit à la demande par la FECOFA, en date du 19 avril 2016 du Certificat international de Transfert du joueur concerné. En réponse à cette demande, la Fédération angolaise de football a renseigné à notre fédération ce qu’il reprocherait à Trésor MPUTU MABI et les sanctions fédérales qu’il encourait », explique encore le site de Mazembe. C’est donc un dossier qui reste à suivre.

Socrate Nsimba/MMC

Commenter

Cliquez-ici pour commenter