Super Coupe du Congo: polémique entre TP Mazembe et la FECOFA

Le TPM a donné son feu vert pour se rendre à Kindu, ce dimanche 7 août, pour prendre part à la Super Coupe du Congo. Le club adhère à l’idée de délocalisation de la rencontre dans le cadre de la promotion du football même si le changement de site est contestable, car selon les textes...

Le TPM a donné son feu vert pour se rendre à Kindu, ce dimanche 7 août, pour prendre part à la Super Coupe du Congo. Le club adhère à l’idée de délocalisation de la rencontre dans le cadre de la promotion du football même si le changement de site est contestable, car selon les textes, c’est sur le terrain du vainqueur de la Division I que devrait se jouer ce match. En outre, les organisateurs ont des préalables à respecter.

La direction du TPM a accepté le principe d’emmener l’équipe à Kindu tout en saisissant la FECOFA pendant que le FC Renaissance sollicitait un report qui lui a été refusé. L’organe faitier du football congolais renseignait, dans une missive au TPM, que le club de Lubumbashi devra s’en remettre à la Ligue de Football du Maniema pour les dispositions relatives à l’organisation de ce match à Kindu le dimanche 7 août.

A ce jour, le TPM n’a reçu aucune directive de la Ligue hôte ni aucune information quant à prise en charge et le séjour de sa délégation. A ces questions d’ordre logistique, ni la FECOFA et moins encore la Ligue de Football du Maniema n’ont apporté de réponse au vainqueur de l’édition 2015-2016 de la Division I. A trois jours du match !

Tout en sachant que le club est occupé simultanément à l’organisation de son déplacement au Ghana (départ prévu dès le mardi 9 août), le TPM attend d’urgence la dissipation des zones d’ombre sur l’organisation de cette Super Coupe.