V. Club : son gardien Burkinabè en soin à Ouagadougou

Le gardien international burkinabè, Daouda Diakité, évoluant présentement dans l’AS V. Club de Kinshasa, se trouve toujours en soin pour son mal de genou, dans la capitale de son pays natal, Ouagadougou, où il séjourne depuis la mi-septembre.

Blessé lors du stage de V. Club à Kigali le mois dernier, Daouda Diakité souffre d’une fissuration du ménisque latéral du genou droit.

La suite de la prise en charge de l’athlète, qui souffre d’une fissuration du ménisque latéral du genou droit, est assurée les Dr Romaric Toe et Abdramane Ouattara respectivement président de la commission médicale de la Fédération burkinabè de football (FBF) et médecin de l’équipe nationale, les Etalons. Les deux spécialistes s’attèlent pour la récupération rapide et optimale du joueur par la poursuite « des mesures de cryothérapie et de renforcement musculaire statique du quadriceps et des ischio-jambiers » recommandées au club.

C’est le jeudi 15 septembre, au stade Amahoro, à Kigali, en demi-finale du tournoi international de football pré-saison de l’AS Kigali, entre l’AS V. Club de la RDC et la formation rwandaise du SC Kiyovu, battue par 1-0 que, sur une balle aérienne, Daouda Diakité s’était fait mal tout seul lors de sa détente au sol.

ACP

Commenter

Cliquez-ici pour commenter