MOB : Sandjak veut des guerriers face au TP Mazembé

Voulant plus que jamais marquer l’histoire du MOB, en remportant le premier sacre africain dans l’histoire de ce prestigieux club, l’entraîneur Nacer Sandjak est soucieux de mettre tous les atouts de son côté, pour jouer un vilain tour aux Congolais du TP Mazembe.

L’ancien sélectionneur national veut gonfler à bloc les coéquipiers de Yaya, afin de les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes lors de cette seconde manche, avec l’espoir de remporter cette Coupe de la CAF.
Les Béjaouis épuisés par le trajet 
Malgré les cinq heures de vol mis pour rejoindre directement la ville congolaise de Lubumbashi, les coéquipiers de Rahal ont tenu à se rendre directement à l’hôtel Big Five, afin de se reposer, surtout que la majorité des joueurs ont montré des signes de fatigue à leur arrivée au Congo.
Khadir : «Revenir avec le trophée de Lubumbashi» 
Même si son équipe n’a pas réussi à gagner le match aller au stade de Mustapha-Tchaker à Blida, se contentant d’un match nul 1 à 1, le latéral droit Sofiane Khadir s’est montré assez optimiste concernant les chances des Béjaouis à décrocher cette Coupe de la CAF face au TP Mazembe.
«Tout le monde est prêt et motivé à faire le nécessaire pour remporter cette finale. Nous avons eu la chance de nous rendre directement à Lubumbashi, ce qui n’était pas le cas lors de nos précédents déplacements en Afrique. On va tout faire pour revenir avec le trophée, surtout que nous avons livré une grosse prestation lors du match aller où on méritait amplement de gagner.»

 

Commenter

Cliquez-ici pour commenter