Ballon d’or et la polémique « le Ballon d’or le plus injuste » de l’histoire

Les résultats du Ballon d’or 2016 suscitent des réactions mitigées. Et pas seulement en raison de la victoire de Cristiano Ronaldo (Real Madrid).

« Le Ballon d’or le plus injuste » ; c’est ainsi que Sport désigne le trophée décerné lundi soir à Cristiano Ronaldo. Bien entendu, le quotidien catalan regrette que Lionel Messi n’ait pas été récompensé à la place de l’attaquant du Real Madrid, moins méritant aux yeux des partisans du Barça.

Mais d’autres joueurs ne sont pas à leur place, estime Sport. Dans un rare élan d’objectivité, le média s’étonne ainsi du fait que Sergio Ramos, le capitaine merengue, n’ait pas reçu une seule voix. Un zéro pointé que l’international espagnol partage avec son compatriote Andres Iniesta, lui aussi snobé par les votants.

Où sont Sergio Ramos et Iniesta ?

Pour Sport, qui déplore également l’absence au palmarès de Sergio Agüero, Kevin De Bruyne, Diego Godin, Gonzalo Higuain, Koke, Hugo Lloris, Thomas Müller ou Manuel Neuer, ce Ballon d’or 2016 est tout simplement « une fraude morale qui pourrait avoir des conséquences graves pour les organisateurs à l’avenir ».

Sur les réseaux sociaux, le fait que Paul Pogba (14e) devance Luka Modric (17e) fait lui aussi jaser. L’attaquant polonais Robert Lewandowski, buteur en série avec le Bayern Munich tout au long de l’année, a quant à lui préféré prendre sa piteuse 16e place avec le sourire…

Commenter

Cliquez-ici pour commenter