Le défenseur congolais a perdu sa place à Newcastle et part bientôt à la CAN

Même s’il avait une casquette sur la tête, Chancel Mbemba n’est pas passé inaperçu, dimanche soir à Anderlecht. Accompagné par son épouse, par Jean-François Lenvain (de la cellule sociale du club) et par son ami blessé, Frank Acheampong, le défenseur de Newcastle est venu assister au...

Que les fans de Mbemba ne se fassent pas d’illusions : sa visite n’a rien à voir avec un retour à Anderlecht : « Je n’ai pas encore eu le temps de revenir très souvent, vu mon programme à Newcastle », dit Mbemba pendant qu’il posait en photo avec des supporters. « Je n’étais venu qu’une fois, contre Charleroi, en janvier (NdlR : il avait donné le coup d’envoi). Anderlecht avait aussi gagné. Je leur porte chance ».

Un retour aurait pourtant arrangé Anderlecht, qui n’a pas mille solutions en défense centrale. Qui plus est, Mbemba ne joue plus à Newcastle.

En effet, le Congolais a perdu sa place suite à une blessure (elle l’a privé de foot pendant cinq semaines) et il a eu la malchance de perdre les deux derniers matches (contre Wolverhampton et Blackburn) dans lesquels il était titulaire. Qui plus est, il va bientôt partir à la CAN, et Rafael Benitez ne va plus changer sa défense pour quelques matches. Mbemba a été sept fois titulaire, cette saison. C’est le duo Dummett-Lascelles qui a la confiance de l’Espagnol. Un départ n’est toutefois envisageable qu’à la fin de la saison.

L’autre ex-Anderlechtois, Aleksandar Mitrovic, ne va pas beaucoup mieux. Il n’a débuté que quatre matches et n’a inscrit que trois buts. Il est actuellement dépassé par Dwight Gayle, qui a déjà inscrit 17 buts cette saison. Le gardien Matz Sels, lui, est réserviste à Newcastle depuis la 10e journée de championnat.

Après 22 journées, Newcastle est encore premier en D2, mais il n’a plus qu’un point d’avance sur Brighton & Hove Albion.

Sans trois cadres à cause de la CAN

Sans prendre en considération de futures arrivées ou un retour définitif d’Olivier Deschacht dans le groupe A, les Mauves pourraient se retrouver avec un déficit de joueurs en janvier à cause de la Coupe d’Afrique des nations.

La CAN, qui débutera le 14 janvier pour se terminer le 5 février, laissera en toute logique les Mauves orphelins de Sofiane Hanni (Algérie), Frank Acheampong (Ghana), Kara Mbodj (Sénégal) et Hamdi Harbaoui (Tunisie), s’il est toujours anderlechtois. Stéphane Badji, qui n’était plus repris ces derniers temps avec le Sénégal, pourrait être une surprise.

S’ils vont jusqu’au bout ou presque, les Africains du RSCA louperont Saint-Trond (22/01), Westerlo (25/01), Lokeren (03/02) mais surtout le Standard (29/01). Ils manqueront également le stage qui débute le 5 janvier pour rejoindre leurs équipes nationales respectives.

dhnet.be

Commenter

Cliquez-ici pour commenter



Notice: get_currentuserinfo est obsolète depuis la version 4.5.0 ! Utilisez wp_get_current_user() à la place. in /home/directc/public_html/wp-includes/functions.php on line 3831

Notice: Undefined index: fullscreen in /home/directc/public_html/wp-content/plugins/cj-popups/modules/functions/plugin_setup.php on line 215