Le DCMP veut une action disciplinaire contre Evêque Mukuna

La coordination du DCMP a écrit à la ligue nationale de football pour exiger l’ouverture d’une action disciplinaire contre l’évêque Mukuna, president de FC Renaissance, pour ses propos dans les médias au sujet d’une affaire de corruption de ses athlètes et des accusations gratuites contre...

La coordination du DCMP a écrit à la ligue nationale de football pour exiger l’ouverture d’une action disciplinaire contre l’évêque Mukuna, president de FC Renaissance, pour ses propos dans les médias au sujet d’une affaire de corruption de ses athlètes et des accusations gratuites contre le tuteur du DCMP, l’honorable Aubin Minaku.

Le club vert et blanc estime que ces accusations et autres allégations violent l’éthique des sports et les bonnes relations entre les entités sportives. Il demande ainsi à la ligue de se saisir de cette affaire pour entendre le président de Renaissance et le cas échéant, le sanctionner pour tout manquement aux textes régissant le football.

Binôme Kasenji

Commenter

Cliquez-ici pour commenter