CAN 2017 : comment les équipes qualifiées se préparent-elles

A deux semaines du coup d’envoi de la 31ème édition de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, prévue du 14 janvier au 5 février 215 au Gabon, les seize équipes qualifiées sont sur le pont.

VOICI LE POINT SUR LEUR PRÉPARATION.

Gabon : Les «Panthères» démarrent leur préparation le 3 janvier prochain à Libreville. Un stage qui sera ponctué d’une double confrontation avec… le CF Mounana, actuel leader du championnat national de football, en lieu et place du Zimbabwe.

Cameroun : Le quadruple champion d’Afrique démarre sa préparation le 2 janvier prochain à Yaoundé. Deux matches amicaux sont à leur programme, contre RDC le 5 janvier à Yaoundé, et face au Zimbabwe, le 10 janvier à Limbe. Les «Lions indomptables» passeront quelques jours en Guinée Equatoriale.

Burkina Faso : Les «Etalons» sont en stage à Marrakech, au Maroc, depuis le 27 décembre dernier. Ils livreront deux matchs amicaux face à la sélection locale du Maroc, le 4 janvier, puis contre le Mali, le 7 janvier. Après le stage au Maroc, la sélection burkinabè devrait passer six jours au Gabon avant l’entame de la compétition pour l’adaptation.

Guinée Bissau : Après un premier stage à Bissau, les «Djurtus doivent rallier, le 29 décembre, la Guinée Équatoriale pour y poursuivre leur préparation.

Algérie : Les «Fennecs» entament leur stage de préparation le 2 janvier prochain au Centre technique de Sidi Moussa, à Alger. Ils affronteront à deux reprises leurs homologues Mauritaniens le 7 janvier prochain au stade Mustapha-Tchaker de Blida, puis le 10 dans les installations du Centre National Technique (CNT) de Sidi Moussa. Le départ vers le Gabon est prévu pour le 12 janvier prochain.

Tunisie : Les «Aigles de Carthage» ont démarré leur préparation le 26 décembre dernier en Espagne, où ils séjourneront jusqu’au 31 décembre prochain. Pour leur premier match amical, ils ont battu aux tirs au but la sélection de Catalogne (4-2), après s’être neutralisés (3-3) au terme du temps règlementaire. Prochaine sortie de la Tunisie le 30 décembre contre la sélection basque avant une confrontation prévue le 4 janvier à Tunis face à l’Ouganda. Enfin, la Tunisie effectuera un stage de cinq jours au Caire, où elle défiera l’Egypte le 8 janvier avant de revenir trois jours au pays.

Sénégal : L’équipe sera en regroupement à Dakar à partir du 2 janvier. Puis, elle rejoindra Brazzaville, au Congo, le 4 janvier, pour un stage d’une dizaine de jours ponctué de deux matches amicaux contre la Libye le 8 janvier, et le Congo le 11 janvier. Le choix de cette localité pour abriter le camp de base est motivé par le fait qu’elle présente les mêmes caractéristiques climatiques que Franceville, d’où elle n’est pas éloignée.

Zimbabwe : Après avoir disputé deux matches amicaux sanctionnés par des victoires contre la Zambie (1-0) et la Tanzanie (3-0), en novembre dernier, les «Warriors» ont joué un troisième match-test face à l’équipe nationale locale de Côte d’Ivoire (0-0), le 26 décembre dernier à Abidjan.

Le Zimbabwe effectuera ensuite un stage d’une dizaine de jours au centre d’excellence de Mbamkomo, près de Yaoundé (Cameroun), avec une seconde rencontre de préparation contre les «Lions indomptables» à Limbé (10 janvier).

Côte d’Ivoire : Comme en 2015, la Côte d’Ivoire va effectuer sa préparation à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, à partir du 2 janvier prochain. Deux matches amicaux sont au menu des champions d’Afrique en titre : face à la Suède, le 8 janvier, et contre l’Ouganda, le 11 janvier.

Maroc : Les «Lions de l’Atlas» se sont envolés, le 27 décembre dernier, vers les Emirats arabes unis, d’où ils effectueront leur stage de préparation de deux semaines. Deux matchs amicaux contre l’Iran, le 6 janvier, et la Finlande, le 9 janvier, sont prévus au programme.

RD Congo : Comme en 2015, les «Léopards» effectuent au Centre d’excellence de la Confédération africaine de football (CAF) de Mbankomo, à 33 kilomètres de Yaoundé, leur stage de préparation, depuis le 27 décembre dernier. Ils disputeront notamment un match amical face aux «Lions Indomptables», le 5 janvier. Le choix de la métropole camerounaise est motivé par sa proximité avec Oyem, où la RD Congo jouera au 1er tour.

Togo : Les «Eperviers» ont porté leur choix sur Saly Portudal, une station balnéaire située à 8 km de Dakar pour préparer la CAN 2017 à travers un stage fermé de 12 jours à compter du 1er janvier. Un match amical contre une sélection locale est au programme, le 10 janvier. En 215, Claude Leroy, alors sélectionneur de la RD Congo, avait également jeté son dévolu sur le Sénégal pour préparer la compétition.

Egypte : Les «Pharaons» prépareront leur grand retour à la CAN après sept ans d’absence, à domicile, au Caire plus précisément. Une confrontation contre la Tunisie, le 8 janvier au Caire, est, pour le moment, le seul match amical à leur programme.

Ghana : Après trois jours de regroupement dans leur repaire de St Thomas Aquinas, les «Black Stars» s’envoleront, le 1er janvier, pour les Emirats Arabes Unis pour un stage d’une douzaine de jours avant de rallier le Gabon le 13 janvier. Le programme des matches amicaux des finalistes malheureux de la CAN 2015 n’est pas encore dévoilé.

Mali : C’est à Casablanca, la capitale économique marocaine, où les «Aigles» vont effectuer leur stage de préparation du 31 décembre jusqu’au 12 janvier prochain. Un stage d’une douzaine de jours qui sera sanctionné par un match amical contre les «Etalons» du Burkina Faso.

Ouganda : Les «Cranes» sont, depuis le 1er décembre dernier, en stage bloqué en Tunisie avec au programme deux matches amicaux, notamment le 1er et le 4 janvier prochain respectivement contre la Libye et la Tunisie, avant de se rendre à Abou Dhabi, aux Émirats Arabes Unis, le 5 janvier pour clôturer leur stage avec deux autres matchs amicaux face à la Slovaquie, le 8 janvier, et à la Côte d’Ivoire, le 11 janvier

Commenter

Cliquez-ici pour commenter