L’agent de Chadrac Akolo définit la tendance de son mercato

Il y a peu, le nom de Chadrac Akolo a fait son apparition au rang des pistes étudiées par l'AS Saint-Etienne. Contacté par nos soins, son agent fait le point sur l'avenir de la pépite congolaise du FC Sion...

Roland Romeyer et l’ASSE se sont fixés un objectif cet hiver : « renforcer le secteur offensif ». Le président du directoire l’a rappelé hier au Progrès, apportant indirectement du crédit aux informations parues deux jours plus tôt dans les colonnes du quotidien régional. En début de semaine, nos confrères rapportaient que les noms de Loris Brogno (24 ans) et Chadrac Akolo (21 ans) avaient été couchés par la cellule de recrutement stéphanoise.

Le premier ne semble pas être contre un départ du Sparta Rotterdam, où il a inscrit 7 buts en 17 matches d’Eredivisie cette saison. Mais concernant le second, il sera beaucoup plus compliqué de le déloger, dès cet hiver, du FC Sion. D’abord parce que l’actuel troisième du championnat suisse n’a récupéré son attaquant que l’été dernier, après un prêt plus que prometteur à Xamax, en 2e division (16 matches pour 9 buts et 3 passes). Ensuite parce que ses performances, impressionnantes sur les quatre derniers mois, ont fait grimper sa cote, plus proche des 6 ou 8 millions que du « 1,2 M€ » avancé par Le Progrès.

Cinq clubs français l’ont dans le viseur

Déjà auteur de 11 buts en 20 rencontres, toutes compétitions confondues, Akolo est devenu une véritable attraction en Valais, au point que de nombreux recruteurs se sont penchés sur sa situation. « Beaucoup de gens montrent leur intérêt », nous a confié son agent, Michel Urscheler. Sans démentir l’attrait des Verts pour son client, il a même ajouté qu’« au moins cinq clubs en France » suivent sa progression. L’Hexagone, justement, serait « un pays qui l’attire »

Mais pour l’heure, la tendance n’est clairement pas à un départ. Du côté du FC Sion, le président Christian Constantin n’imagine pas se séparer de son meilleur buteur, conscient que son éclosion n’est sûrement pas arrivée à son terme. « Sa priorité, c’est le FC Sion », rassure d’ailleurs le conseiller du jeune ailier. « On reste attentif à ce qui se présente, mais on n’est pas dans la situation où l’on recherche un club. » S’ils veulent se renforcer à très court terme, les Verts devront donc se tourner vers d’autres pistes…

madeinfoot.com

Commenter

Cliquez-ici pour commenter