Connect with us

Newsroom

Quand un chef coutimier prédit la débâcle des Léopards de la RDC au premier tour !

A l’approche du go de la prestigieuse coupe africaine qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février 2017, des voix s’élèvent pour prédire le parcours des Léopards de la République démocratique du Congo. La toute dernière est celle de David Matadikibala, chef coutumier Teke humbu.

 

Envahissant les médias locaux pour propager son message prophétique, ce conseiller de Denis Kambayi (ancien ministre des Sports) ne voit pas les Léopards de la RDC faire une bonne compétition à la CAN Gabon 2017.

Puisque son mentor a été écarté du gouvernement, affirme t-il avec véhémence, l’équipe nationale congolaise sera débarquée dès le premier tour.

Les faits sont têtus !

En parlant d’ailleurs du changement des hommes à la tête du ministère des Sports, il est actuellement approuvé par les observateurs qu’en RDC, ce fait affecte d’une manière negative le parcours de l’équipe nationale lorsque celle-ci est engagée dans une compétition.

Tenez ! A la tête de ce ministère depuis un certain 30 juin 2003, alors qu’Omer Egbake avait maîtrisé le circuit et mis toutes les batteries en marche pour que les Léopards de Claude Leroy se qualifient à la phase finale de la coupe du monde Allemagne 2006, c’est en février 2005, à la veille d’un match déterminant, qu’il a été mis de côté en faveur de Roger Nimy.

Conséquence : la RDC n’a pas pris son billet d’Allemagne en perdant 0-1 contre le Ghana au stade des Martyrs. Surnommé « Likambo ya comportement », Roger Nimy qui est décédé au mois d’août 2006 en Belgique, a pris beaucoup de temps pour maîtriser les rouages de son ministère handicapant parfois la cohésion des Léopards de l’époque.

Les faits étant toujours têtus, dix ans après, le Congo Kinshasa  risque de revivre la même scène sous une autre forme. Le ministre Denis Kambayi qui se donnait corps et âme pour la bonne marche de l’équipe que dirige Florent Ibenge, a reçu un carton rouge en pleine surface de réparation, à trois semaines de la compétition. Les premiers indices malheureux sont déjà visibles. Les Léopards ont eu du mal à s’envoler pour le Cameroun. Qui vivra verra.


MCN TEAM


6 Comments

6 Comments

  1. Simon

    4 janvier 2017 at 21 h 15 min

    Et s´ils passaient les premiers tours que devrions nous conclure? Moi je ne crois pas au charlatan car lors du CHAN 2016 remporté par la RDC personne n´avait accordé la chance au sélectionneur Ibenge après avoir publié la liste des 23 joueurs futurs champions.

  2. Diderot

    5 janvier 2017 at 13 h 31 min

    Commencez par rectifier. RDC-GHANA aller 0-0 à Accra, et 1-1 à kin, égalisation de Nonda sur une passe de Biscotte. J’étais au stade

  3. Balidja

    5 janvier 2017 at 19 h 13 min

    Je suis du même avis que ce Chef coutumier. Je vois la cote d’ivoire prendre la coupe de la RDC à la Can 2017. On verra les amis.

  4. Balidja

    5 janvier 2017 at 19 h 20 min

    Je suis du même avis que le chef coutumier.

  5. Toms

    7 janvier 2017 at 15 h 44 min

    Heureusement que ce monsieur n’est pas Dieu ; on se demande même s’il est congolais.

  6. LUKOKI

    9 janvier 2017 at 0 h 07 min

    C’est possible car, la RDC a 50% de chance de passer et aussi 50% pour un retour au pays expéditif comme les autres. J’ai toujours condamné la non reconduction de denis Kambayi Il se battait pour le plaisir des congolais.
    Willy … ? toyebi teee asololaaaa bien de Dénis.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Newsroom