Connect with us

Les Léopards

Cedrick Bakambu à Mbankomo: «Le plus important est de bien se préparer»

L’international congolais de Villareal (D1 Espagne), Cédric Bakumbu estime que seule la préparation permettra à la RDC de bien jouer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017), prévue entre janvier et février au Gabon.

«Le plus important est de bien se préparer pour bien commencer la compétition face au Maroc», a-t-il souligné, mercredi 4 janvier, dans un  entretien accordé aux médias, à Mbankomo (Cameroun).

Cédric Bakumbu affirme être prêt pour disputer cette compétition africaine, après être sorti d’une blessure.

La RDC évoluera dans le groupe C, dans la ville d’Oyem, avec la Côte d’Ivoire, le Maroc et le Togo. Les Léopards entament cette CAN face aux Lions d’Atlas du Maroc, avant de jouer les Eléphants de la Côte d’Ivoire et vont finir la phase de groupe contres les Eperviers du Togo.

A la dernière édition, disputée en Guinée Equatoriale en 2015, la RDC avait terminé à la troisième place, après la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Auteur d’un but en six sélections, l’attaquant de 25 ans vit une première partie saison très compliquée du côté de Villarreal (3 buts en 14 matchs). La faute à une blessure à la cuisse droite contractée en juillet dernier. S’il reconnaît ne pas être encore à 100%, l’ancien Sochalien espère bien être titulaire à la CAN 2017 au Gabon malgré la grosse concurrence en attaque. Ses qualités de vitesse et son sens du but, qui lui ont permis tout de même d’inscrire 22 buts la saison passée toutes compétitions confondues, seront forcément un atout de poids pour la RDC.

 



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Les Léopards