Ce qui s’est passé réellement hier avec les Léopards à Oyem au Gabon

Les poulains du coach Florent Ibenge Ikwange ne se sont plus entraînés, comme initialement prévu, dans la soirée d’hier jeudi 12 janvier 2017. Un vent de revendication a légèrement soufflé sur les Léopards.

Particulièrement, en solidarité avec leurs coéquipiers d’hier blessés, en l’occurrence Yannick Yala Bolasie et autre Bompunga Botuli Padoue. Les internationaux congolais engagés à CAN Total-Gabon 2017 se sont montrés très solidaires avec ces derniers, afin qu’ils bénéficient eux-aussi, sur leur lit d’hôpital, de ces primes de qualification assorties de ce que le Gouvernement de la République devrait leur devoir au titre des primes de leurs prochains matchs, assorties d’un barème de motivation par paliers au fil de la progression des résultats dans la compétition, étape par étape.

Jeudi 12 janvier 2017.- Florent Ibnege et Les Léopards étaient au Contrôle d’Identités par la CAF à Oyem/ Gabon.-

La  menace de grève des bottines étant effective et s’intensifiant, les conciliabules des uns accouplés aux pourparlers avec les autres ont mis tellement du temps qu’il n’était plus possible de respecter la programmation par la CAF des sessions d’ entrainement de toutes les équipes du Groupe C déjà présents sur le site de la compétition qui démarre pour eux, le lundi 16 janvier prochain.

Au faîte de ces différentes tractations, la causerie morale du président de la FECOFA, Constant Omari Selemani, par téléphone et en main libre par le truchement du cellulaire du sélectionneur principal, Florent Ibenge et, les premières assurances du Gouvernement de la République de régulariser cette fâcheuse situation dans les prochaines heures ont jeté un peu d’eau dans du vin des joueurs des Léopards RD Congo.

Tous se sont finalement retrouvés pour le repas du soir dans la grande salle de fête de l’Hôtel Marguerite de Oyem. Avant de regagner leurs chambres, Florent Ibenge Ikwange leur a parlé de nouveau en leur rappelant  que rien ne  devait les distraire car ils avaient «un grand coup à jouer. Je vous comprends… mais, l’on doit bien éviter de continuer de prendre du retard dans la préparation ».

Il y a lieu de signaler dans entre-temps que la journée du jeudi 12 janvier 2017 a été essentiellement consacrée aux formalités d’engagement à la compétition, aux bons soins du Coordonnateur général du site assisté des responsables des différentes commissions du Comité d’organisation de la CAN-Total- Gabon 2017 en ce qui concerne surtout les accréditations, les Lois de jeu, le médical et l’antidopage, les opérations médias, etc.

Le programme de ce vendredi 13 janvier 2017, annoncé du reste  par le coach Florent Ibenge Ikwange, prévoit le petit-déjeuner facultatif dans la matinée suivi du déjeuner obligatoire pour tous à 14 heures 00’ et, «autour du repas, on continuera à échanger, en restant positif et concentré sur le coup à jouer. Car, on devra être sans excuses et prêts le 16 janvier prochain face au Maroc » a conclu le sélectionneur principal des Léopards RD Congo, Florent Ibenge Ikwange.

Jerry Gérard-Désiré ANGENGWA AGBEME,                                              

5 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter