Ibenge: nous partons à la guerre, ici on ne pleure pas

Dans 48 heures, les Léopards de la République démocratique du Congo, vont livrer leur premier match contre les Lions de l'Atlas du Maroc  pour la 32 ème édition de la CAN Gabon 2017.

On dit qu’ils « feulent ». Et oui, l’équipe de la RD Congo est prête à dévorer.

Classer parmi les favoris pour cette compétition, à côté  de la Côte d »Ivoire tenant du titre, de l’édition CAN Guinée équatoriale 2015, en passant par Algérie également potentiels favoris sur papier, Ghana finaliste malheureux de l’édition précédente, Sénégal qui monte en puissance, Maroc avec le « sorcier » Hervé Renard vainqueur de l’édition 2015 avec la Côte d’Ivoire qui pourra réécrire de nouveau son nom dans l’histoire de football africain, Égypte la nation la plus titrée du continent (7 sacres) mais absente depuis 2010, il pourra lui aussi signer son retour, et enfin les « outsiders » les Léopards de la RDC qui ne cachent pas leurs ambitions.

Pour l’entraîneur de l’équipe nationale de la RD Congo, Florent Ibenge qui est à la tête de la sélection depuis 2014, et qui lui a donné la médaille de bronze à la CAN Guinée équatorial 2015, Ibenge n’a qu’un seul mot : l’heure est venue pour la RD Congo de monter sur le toit de l’Afrique « nous partons au Gabon comme on s’en va en guerre« ,« Ici, on n’a pas l’habitude de pleurer », a-t-il dit en conférence de presse.

Quoi que battu lors de test-match contre les Lions Indomptables du Cameroun à Yaoundé par un score de (2-0), Florent Ibenge « Je ne prête pas attention aux matches amicaux« , affirme le sélectionneur de la RD Congo.

 

Bonne chance !

 

3 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter