Connect with us

Newsroom

Léopards de la RDC: Junior Kanabanga, monsieur 7

Buteur contre le Maroc, il offre le premier but à Kebano avant de se charger lui-même du second. Mais la terrible efficacité du Léopard n’a pas suffi pour combler les manquements physiques de son équipe, qui prend finalement un bon point.

Kabananga, Monsieur plus 7 

Une passe décisive sur le premier but de la RDC en remise pour Kebano dès la 10e, puis un but d’une tête smashée, sur un centre parfait de Mubele, dix-huit minutes plus tard, pour donner l’avantage à son équipe nationale pour la deuxième fois de l’après-midi : Junior Kabananga aura été le grand bonhomme de la RDC, surtout en première période. Déjà buteur décisif contre le Maroc quelques jours plus tôt (1-0), l’attaquant d’Astana (Kazakhstan) a tourmenté la défense ivoirienne, Bailly et Aurier en particulier. Il s’est essouflé à mesure que le match avançait dans le temps, et a été remplacé dans les dix dernières minutes, au plus fort de la domination ivoirienne.
Matampi 6
Ikoko 6
Tisserand 6
Bopé 4
Mpeko 6
Maghoma 5
Mbemba 6
Kebano 7
Kabananga 7
Mbokani 5
Mubele 6
Arbitre : M. Sikazwe (ZAM) 7
Note du match : 15 /20


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Newsroom