CAN Gabon: encore deux entraîneurs locaux à la course pour l’honneur de l’Afrique

Deux entraîneurs locaux restent encore en course pour cette grande messe africaine qui se déroule au Gabon.

Quatre au départs de la compétition,  seulement deux tiennent la tête pour l’honneur de l’Afrique. Vont-ils succéder à Stephen Keshi, dernier sélectionneur africain à soulever le trophée en 2013 avec le Nigeria?

Florent Ibenge (RD Congo) et Aliou Cissé (Sénégal) ont terminé premiers de leur groupe respectif et s’affirment grâce à leur «coaching» judicieux et leur connaissance des réalités du foot africain. Au second tour de cette compétition de quart de finales, le Léopards de la RD Congo conduit par Ibenge vont devoir se confronter face aux Blacks Stars du Ghana sous la conduite de Avraham Grant  qui est à la tête de l’équipe nationale du Ghana depuis 2014 et finaliste malheureux devant la Côte d’Ivoire à l’édition de la CAN précédente dans une interminable et renversante épreuve fatidique des tirs au but. L’Israélien va tenter, cette fois de tuer le signe indien qui poursuit les Ghanéens.

Tous les deux, Florent Ibenge de la Rd Congo, Avram Grant, vont suivre leurs deuxième CAN d’affilée sur le banc de leurs équipes respectives (Léopards et Black Star du Ghana). Ils sont les deux techniciens à être maintenus à leur poste après la CAN Guinée Equatoriale en 2015.

Aliou Cissé du Sénégal quant à lui aura sur son chemin pour le quart de finale les Lions Indomptables du Cameroun qui est conduit par Hugo Broos.

Les Léopards de la République démocratique du Congo joueront contre les Blacks Stars du Ghana le dimanche 29 janvier à (16h00) RD Congo – Ghana, au stade Oyem.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter