Connect with us

Football

Florent Ibenge: « c’est difficile mais cela reste le football, c’est notre maladresse surtout »

L’entraîneur de la RD Congo Florent Ibenge a fait part de ses regrets après l’élimination de son équipe contre les Blacks Stars du Ghana en quarts de finale de la CAN (1-2). Mais il retient aussi du positif.

Florent Ibenge sélectionneur de la RD Congo: «C’est difficile mais cela reste le football, il faut savoir assumer. On ne peut pas toujours gagner. On a mis tous les ingrédients pour pouvoir le faire. On savait qu’il fallait jouer contre cette équipe du Ghana, qu’il ne falait pas attendre. Malheureusement, il fallait mettre encore un peu plus de rythme en première période. Même comme cela, on s’est créé beaucoup d’opportunités. On n’a pas su concrétiser dans la surface de vérité, là où on a été réaliste ces derniers temps. En seconde période, j’ai alarmé tout le monde. Cette équipe allait nous endormir. On s’est fait avoir sur le premier but. Ce n’est pas une action magnifiquement construite des Ghanéens mais une perte de balle de notre côté.

On a réussi à revenir au score mais on n’a pas su repartir de l’avant. (Sur l’expérience du Ghana) Oui mais c’est notre maladresse surtout, si on marque nos buts l’expérience n’est plus là. (Sur le bilan du tournoi et l’avenir) Il ne faut pas tout jeter aux orties et puis corriger. Je crois qu’on avance beaucoup plus vite quand il y a une défaite que quand il y a une victoire. On n’oublie pas qu’on est un peu en avance. La CAN 2015, c’était un miracle, on ne devait pas y être. L’objectif c’était d’être dans cette CAN, on a pris goût pour pouvoir aller au bout. On n’y est pas allé mais maitenant il ne faut pas oublier l’autre objectif : le Mondial 2018. Il faut absolument qu’on y aille.»



5 Comments

5 Comments

  1. kamala

    30 janvier 2017 at 9 h 07 min

    attendons la coupe du monde 2018

  2. KIngu Maxime

    30 janvier 2017 at 13 h 20 min

    Vous avez bien dit!
    Coach…!
    concentrons nous pour l’objectif du mondial 2018, considérons l’échec comme un sujet de motivation.
    Courage coach, ça ira!!!

  3. herve

    30 janvier 2017 at 19 h 30 min

    Surtt bravo coach fut un moment tres fantastique courage surtt garder la meme equipe ferons l avenire c ca l sport c aussi 1maniere d revoire les erreures

  4. fidèle

    30 janvier 2017 at 20 h 17 min

    Merci beaucoup coach mais pourvu que Mbokani ne soit pas titulaire du poste il n’est plus un attaquant d’espoir,il ne fait aucune peur à l’équipe adverse.

    • Elie

      31 janvier 2017 at 14 h 47 min

      Pourquoi avez-vous prefere d’alligner mbokani a la place de bakambu, meme un entraineur débutant ne peux faire cette erreur mais sinon courage

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Football