Connect with us

Tous les sports

Judo: Clôture du séminaire de recyclage des entraineurs et arbitres

La Fédération Nationale Congolaise de Judo vient de clôturer un séminaire de recyclage des entraîneurs et arbitres qui a débuté du 27 au 28 janvier dernier stades des Martyrs de Kinshasa.

Animé par Me Mangili  Adikwa Pinto, Secrétaire Général de la Fédération Nationale Congolaise de Judo ‘’Fénacoju’’ et arbitre international FIJ/A, du vendredi 27 au samedi 28 janvier 2017 au dojo du stade des Martyrs, le séminaire de recyclage des entraineurs et arbitres organisé par la Fénacoju a vécu.

D’après les dirigeants de la Fénacoju à leur tête le président Dominique Makobo, l’objectif de ce séminaire de recyclage était d’uniformiser la pratique du judo sur toute l’étendue du territoire de la République Démocratique du Congo. Ce, en conformité avec d’autres pays du monde, membres de la Fédération Internationale de Judo (FIJ).

Ce séminaire de la Fénacoju est une restitution de ce qu’a vécu l’animateur principal, Me Mangili, qui a participé tout récemment au séminaire international de la FIJ. Lors de la tenue du séminaire de Kinshasa, Me Mangili avait profité pour révéler aux séminaristes les nouvelles lois arrêtées lors du séminaire précité. De ce fait, il leur a dispensé les principes qui régiront désormais le judo au niveau mondial. Pour ce faire, Me Mangili recourait au vidéo expliquant la nouvelle loi introduite ou celle exprimée.

Que dire de plus ?

A l’issue du séminaire initié par la Fénacoju, les séminaristes étaient contents de nouvelles notions apprises. Ils ont, pour manifester leur satisfaction, promis de transmettre fidèlement aux absents restés dans leur club respectif, les enseignements et notions appris lors dudit séminaire.

*Par ailleurs, JC Centrakin pleure Me Washino Mbombo

Très affecté par la disparition inopinée de Me Washino Mbombo le samedi 28 janvier 2017 au Gabon, le mouvement sportif et JC Centrakin où ce dernier est passé durant sa brillante carrière sportive, le pleure avec douleur et consternation. Pour l’heure, la veillée mortuaire se tient sur l’avenue Boleko au quartier Matonge dans la Commune de Kalamu.

Que l’âme du disparu repose en paix !

(Antoine Bolia)



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Suivez-nous sur Facebook

More in Tous les sports