Connect with us

La une

Rupture contrat KMSI: Seth Kikuni contre attaque Constant Omari

Une ambiance délétère règne actuellement en Égypte avec la délégation Congolaise sur place.
Le président de la FECOFA , Constant Omari interdit aux joueurs de s’habiller des vestes prévues confectionnées par l’entreprise KMSI Seth Kikuni, entrepreneur et ancien candidat à la présidentielle de 2018.

Ce dernier vient d’adresser par une correspondance au président de la FECOFA à qui il demande de revenir a la raison sur le contrat signé entre les deux parties en date du 22 Mai.

Le problème serait parti d’un tweet de l’ancien candidat à la présidence de 2018. Tweet dans lequel il dénonçait un conflit et une mégestion qui regnerait au sein même de la FECOFA. Situation qui, selon lui, serait à la base entre autres de la défaite enregistrée le samedi dernier face à l’Ouganda, 2-0.

Mécontent de cette réaction publique de Seth Kikuni, le patron de la FECOFA a, dans une vidéo qui circule sur la toile, ordonné aux joueurs de ne pas plus porter les vestes et de les renvoyer à son propriétaire. Dans sa correspondance, Seth Kikuni indique que les clauses du contrat demandaient à ce que la FECOFA puisse envoyer les mesures de chaque joueur et du staff pour la confection des habits. 

Chose qui n’a jamais été faite selon cette correspondance. L’entreprise s’est vue contrainte à faire le déplacement jusqu’au niveau de l’Égypte, avec un surplus de vêtements, car n’ayant pas les mesures correctes de chaque joueur. 

Face à cette situation, le patron de KMSI en appel à la raison de Constant Omari à qui il demande de prendre ses responsabilités. Dans sa correspondance de mise en demeure, Seth Kikuni affirme qu’il tiendra Constant Omari pour responsable des dommages causés par le bris de contrat, si les joueurs ne s’habillaient pas des vestes KSMI.

Thierry Mfundu


Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Facebook