dimanche, mars 7, 2021

Rebondissement dans l’affaire Matumona Zola – FC Rennaissance

La confirmation a été donnée par monsieur Landu au cours d’une interview accordée aux chevaliers de la plume à la 12ème rue Limete Résidentiel, siège de l’UFC.

D’ailleurs, l’ex capitaine des Oranges est déjà en possession de la correspondance de la FECOFA (Fédération congolaise de football Associations) prouvant qu’il est libre de tout contrat et dont la copie a été transmise par le joueur à l’UFC. Rum a obtenu gain de cause consécutivement à l’assistance juridique qu’il a sollicité auprès de l’UFC pour rentrer dans ses droits. C’est ainsi que la machine de l’UFC  s’est enclenchée en s’appuyant sur l’article 12 bis du statut des joueurs en matière de contrat. Certainement que le club cher à Pascal Mukuna se verra dans l’obligation de payer des indemnités à son meneur de jeu. Matumona Zola a été suspendu à l’issue de la défaite de son ancienne formation ( 3-2)  contre le DCMP-Imana en marge de la phase des poules du championnat national. Intervenant personnellement sur une chaîne de la place, le président de Renaissance a  accusé Rum de corruption. Coup de chapeau à l’UFC qui ne cesse de plaider la cause des joueurs congolais aussi bien évoluant sur le territoire national qu’à l’étranger.

Jm Mawete

 

- contenu sponsorisé-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + récents

publicité