vendredi, février 26, 2021

La finale de la champion’s league de la Caf se jouera-t-elle à Kigali ou à Casablanca?

Depuis l’annonce de la confédération Africaine de football Caf de vouloir faire jouer le match de la finale de la ligue des champions africaine en une phase et cela sur un terrain neutre, deux villes sont désormais en concurrence directe pour abriter cette rencontre déjà cette saison.

Le Complexe Mohammed V de Casablanca au Maroc et le stade de Kigali au Rwanda veulent chacun être l’hôte de cette finale.

Où aura lieu la prochaine finale de la Ligue des Champions africaine ? La Confédération africaine de football n’a pas annoncé sa décision à ce sujet, mais l’hypothèse de voir cette rencontre se jouer à Kigali a pris de la consistance ces dernières heures.

La capitale rwandaise, Kigali, et son stade sont les plus grands adversaires de Casablanca et du complexe Mohammed V, eux aussi candidats. Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, était en visite dimanche dernier dans la capitale rwandaise, flanqué de son vice-président, Constant Omari, et de son conseiller spécial, Samuel Eto’o. Les trois hommes se sont entretenus avec le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé, soucieux d’utiliser le sport pour promouvoir l’image de son pays.

La CAF a mis en concurrence 5 stades répartis sur le continent. En plus du complexe Mohammed V et de celui de Kigali, Il y a aussi le stade de la Perle Bleue à Khartoum, le stade international du Caire et celui de Rades pour la capitale tunisienne. La décision se fera ainsi après un vote qui surviendra avant les deux demi-finales et non à la suite d’une décision du Comité exécutif, comme annoncé auparavant.

Pour rappel, la CAF avait décidé l’an dernier que la finale de la Ligue des Champions se disputerait dorénavant sur un seul match, sur terrain neutre. La finale est prévue le 28 mai prochain.

Pour cette année, la finale de la Ligue des champions africaine se jouera pour la première fois de son histoire en une seule rencontre. C’est donc une grande concurrence qui a été enclenchée entre les villes et les grands stades du continent.

La RDC est encore concernée par cette compétition qui est en phase des 8e de final puisque représentée par le TP Mazembe. Les corbeaux affronteront le Raja en double confrontation en fin février et depuis mars respectivement au Maroc et à Lubumbashi.

Si Kigali arrive à décrocher l’organisation de cette rencontre et que le TP Mazembe tenait le coup jusqu’en finale, cela pourra être un avantage pour le club congolais qui devra bénéficier du soutien de ce grand public congolais de Goma et Bukavu, deux villes congolaises voisines de la capitale rwandaises comme, c’est fut le cas en 2016 lors du sacre des léopards A’

Merveilles Kiro

- contenu sponsorisé-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + récents

publicité